mardi 9 décembre 2014

Chou blanc : crêpe japonaise au chou, à la carotte et au gingembre

Okonomi yaki en japonais

Pour une grosse crêpe (2 à 3 personnes)
150g de chou blanc
1 carotte de 200g
2 cuillerées à soupe de lamelles de gingembre rose mariné au vinaigre (en bocal)
1 gros oeuf
120g de farine de sarrasin ou de blé (ou moitié-moitié)
huile végétale neutre pour frire

Pour servir : sauce sucrée-salée (soit une sauce japonaise okonomi, yakisoba sauce ou tonkatsu sauce dans une épicerie japonaise, ou sauce anglaise sucrée-salée) et algues en poudre
Pour les enfants : on peut faire cette recette sans le gingembre et sans la sauce bien sûr.

Râpez le chou et la carotte. Coupez le gingembre rose égoutté en fines lanières. Battez l'oeuf, versez-le sur la farine avec 15 cl d'eau. Salez et battez cette pâte à crêpe puis versez la sur les légumes râpés et le gingembre. Mélangez le tout.
Faites chauffer un peu d'huile dans une poêle de 18  à 20 cm de fond. Versez-y toute la préparation, étalez bien, baissez le feu et couvrez. Au bout de 10 minutes, faites glisser la crêpe sur une assiette pour la retourner puis faites-la à nouveau passer dans la poêle huilée. Pratiquez quelques entailles dans la surface pour laisser échapper la vapeur et laissez cuire encore 5 bonnes minutes, sans couvercle cette fois. C'est prêt!
Coupez en 3 ou 4 et laissez chacun se servir des condiments proposés.

dimanche 7 décembre 2014

Fèves fraiches aux saucisses et à la menthe


Fèves fraîches aux saucisses et à la menthe

pour 4 à 6 personnes :

500g de chorizo ou de tout autre saucisse fumée ou à l’ail
1 cuillerée à soupe de saindoux ou graisse
125g de petit salé coupé en dés
1/3 de bol de ciboule hachées ou oignon frais
1 cuillerée à café d’ail hachée
1 dl de vin blanc sec
1 dl d’eau
1 cuillerée à soupe de menthe ciselée
1 petite feuille de laurier émiettée
1 cuillerée à soupe de persil ciselé
½ cuillerée à café de sel
Poivre
3 bols de fèves fraiches

- Epluchez les fèves et les cuire 5 minutes à l’eau bouillante, puis passez les sous l’eau froide, puis expulser la fève vert vif de son enveloppe.
-  Mettez les saucisses dans la poêle et piquez-les en deux ou trois endroits
- Ajoutez suffisamment d’eau pour les couvrir et porter à ébullition sur feu vif.
- Réduisez la flamme et laissez mijoter à découvert 5 minutes.
- Egouttez sur des serviettes en papier et découpez-les en rondelles de ½ cm.
- Dans une cocotte à fond épais, faites fondre le saindoux ou la graisse sur feu doux.
- Ajoutez les dès de petit salé et, en remuant, laissez-les rendre leur graisse. Retirez-les avec une spatule quand ils sont croustillants et colorés et égouttez les sur une serviette en papier.
- Ajoutez les ciboules ou l’oignon frais et l’ail et faites cuire environ 5 minutes jusqu’à ce que les ciboules soient tendres mais non dorées.
- Mouillez avec le vin et l’eau et ajoutez les rondelles de saucisses, le petit salé, la menthe, le laurier, le sel et le poivre.
- Portez à ébullition sur feu vif, réduisez la flamme et laissez mijoter 20 minutes dans la cocotte partiellement couverte.
- Ajoutez alors les fèves et le persil et laissez mijoter à découvert encore 10 minutes, en remuant fréquemment pour réchauffer les fèves.
- Rectifiez l’assaisonnement et servez aussitôt

On peut très bien faire cette recette sans saucisse.

samedi 6 décembre 2014

Recette : soupe espagnole

  Pour 2 personnes
500g de blettes ou de chou pointu (voir variante)
2 cuillerées à soupe d'huile d'olive
paprika doux
1 boite (400g) de pois chiches cuits

pour la pâte
2 gousses d'ail hachées
1 poignée de pignons de pin ou d'amandes
1/2 tranche de pain grillé coupé en dés

Lavez les blettes. Coupez les côtes en batonnets et les feuilles en lanières. Faites fondre les côtes, légèrement salées, sans hâte dans l'huile d'olive. Saupoudrez d'une pincée de paprika. Recouvrez d'eau et ajoutez les pois chiche avec leur liquide. Amenez à ébullition. Ajoutez les feuilles vertes hachées.

Au hachoir électrique ou au mortier, réduisez l'ail, le pignons et le pain en pâte avec un peu d'eau si nécessaire. Ajoutez-la à la soupe et laissez mijotez quelques minutes pour épaissir et ôter le goût de l'ail cru. Vérifiez l'assaisonnement et poivrez.
Servez chaud ou tiède.

Variante : remplacez les blettes par le même poids de chou pointu.

Tarte Tatin de poires aux noix



Tarte Tatin de poires aux noix
Pour 6 à 8 pers
Ingrédients garniture :
5 belles poires
1 cuillère à soupe de miel
2 cuillères à soupe de rapadura (ou sucre roux complet)
1 cuillère à café de vanille en poudre
Ingrédients pour la pate
160 g de farine (blé T 65 pour les traditionalistes, Souchet, Coco, Millet, Petit épeautre ou autres selon les goût pour les autres, voir un mélange)
            2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe bombée de purée d’amandes
Préparation :
Peler et couper en 4 les poires Oter les trognons puis couper  en morceaux réguliers. Placer dans un saladier, les napper de miel, parsemer de vanille et incorporer 100 g de noix grossièrement concassées.
Dans un autre saladier, mélanger la farine, une pincée de sel, le miel et la purée d’amandes. Malaxer du bouts des doigts. Ajouter un peu d’eau pour former une boule de pate.
Abaisser en grand cercle, pour couvrir votre plat. Huiler au pinceau votre moule à tarte, saupoudrer légèrement de sucre, disposer vos morceaux de poires. Couvrir du cercle de pate.
Cuire à 160°C th 6 – pendant 30 à 40 minutes. Laisser tiédir.
Petit plus du chef :
Servir encore chaud avec une grosse cuillère à soupe de crème fraîche

vendredi 5 décembre 2014

Panade aux légumes d'hiver et aux flocons d'orge



Panade aux légumes d’Hiver et aux flocons d’orge.
Pour 4 pers.
Ingrédients :
2 beaux oignons
2 panais
1 gros navet
3 grosses carottes
250 g de poireaux
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
Cuillère à soupe de purée d’amandes
1 cuillère à café d’origan ou de thym
Facultatif :
1 cuillère à café de bouillon de légumes
4 œufs
4 tranches de pain aux noix (ou autres)
1 gousse d’ail
50 g de parmesan
Préparation :
Peler les oignons, les panais et les carottes. Laver tous les légumes. Émincer les oignons et les poireaux. Couper les carottes et les panais en petits dés.
Dans une grande marmite, placer les oignons et l’huile d’olive. Faire revenir pendant quelques minutes, puis ajouter le reste des légumes, l’origan, le bouillon et un litre d’eau. Laisser mijoter pendant 30 minutes à feu doux. Saler, assaisonner (personnellement je rajoute du curcuma et du poivre du moulin).
Ajouter la cuillère de purée d’amandes délayer avec un peu de bouillon dans un ramequin avant.

Facultatif :
Cuire les œufs mollets : placer les œufs dans une casserole, couvrir d’eau froide et compter 3 minutes dés l’ébullition. Les rafraichir immédiatement pour éviter qu’ils ne continuent de cuire et deviennent des œufs durs.
Placer une tranche de pain que vous aurez au préalable frotté avec la gousse d’ail ouverte en deux ; dans chaque assiette creuse.
Verser du bouillon dessus et couvrir de légumes.
Ajouter les œufs écalés mais entiers, que chacun aura le plaisir de crever pour le laisser couler sur la panade.
Parsemer de parmesan 
Le plus du chef :
Pour un plat complet sans les œufs, ajouter 6 cuillères à soupe de flocons d’orge dans le bouillon aux légumes en début de cuisson. Pour les enfants, il est aussi très bon tout mixé comme une soupe.
Et déguster sans attendre avec un verre de Gamay rouge léger et fruité ou pour les amateurs, une Mondeuse (blanc sec léger) accompagneront parfaitement ce plat.

mardi 11 novembre 2014

Pesto de mâche aux noix et parmesan



Pesto de mâche aux noix et parmesan
Recette de pesto de mâche à consommer sans modération avec une courge spaghetti , par exemple


Préparation : 10 mn
Ingrédients : 
50 g de feuille de mâche (la moutarde va super bien aussi)
25 g d'huile d'olive
25 g de cerneaux de noix
25 g de parmesan râpé
1 gousse d'ail écrasée
1 filet de jus de citron

Préparation :
Rincer 2 fois les feuilles de mâche, dans une bassine d'eau. Passer à l'essoreuse à salade, puis sécher délicatement dans un torchon
Placer dans un bol à mixer avec tous les ingrédients ( la gousse d'ail, pelée, dégermée et hachée [pour ceux qui préfère ou les enfants, l'échalote est plus douce].
Mixer jusqu'à obtenir la consistance qui vous convient ( plus ou moins grumeleuse). Ce pesto est délicieux aussi en tartines avec de bonnes tranches de pain aux graines dorées au four.
Nous on les adore en sauce de courge spaghetti ou de spaghettis classiques, accompagnant pour les amateurs un morceau de poisson, de la viande blanche, ou encore des céréales.